Les compagnies à ne pas manquer au festival Léz'arts de la rue à Marcolès

Le festival Léz’arts de la rue revient à partir de ce mardi 14 août, dans le village de Marcolès. Le 15 août sera la journée la plus importante, avec la présence de six compagnies et sept groupes de musique et fanfare. Certaines sont programmées au festival de théâtre de rue d’Aurillac.

Les ruelles de Marcolès vont être animées pendant deux jours. À l’occasion du festival Léz’arts de la rue, de nombreux concerts et représentations de théatre et de cirque sont prévus. Ce mardi 14 août, en soirée, l’Avant Festival permettra de se réunir autour d’un apéro-grillades, suivi des concerts de Koksan et Sungraze. La soirée se terminera sur la piste de danse, avec un bal disco. 

Retour en images sur l’édition 2017

Mercredi 15 août, en revanche, la journée sera chargée. Inauguration du festival à 12 h 15, avant le début des représentations, prévu à 14 h 15. Les spectateurs seront invités à déambuler dans le village, selon six parcours (dont trois pour les enfants), pour voir une ou plusieurs des vingt-neuf représentations proposées. Un feu d’artifice sera tiré en soirée. Voici un aperçu des six compagnies, présentes pour cette 24e édition du festival. 

La compagnie Kiroul, pour deux spectacles

La compagnie Kiroul présentera deux spectacles : « Les oizeaux se crashent pour mourir » et « Jamais, jamais ». Photo d’archives Jean-Mathias Joly

La compagnie Kiroul jouera ses deux spectacles « Les oizeaux se crashent pour mourir » et « Jamais, jamais ». Cette dernière création est un coup de cœur de Julien Versange, co-organisateur du festival. La compagnie restera à Marcolès la semaine entière en résidence, pour un nouveau spectacle « 2.0 » qu’elle  présentera dans le village le 18 août, puis, à Aurillac, durant le festival de théâtre de rue. 

Chicken Street, en 2016 à Aurillac

La compagnie Chicken Street était au festival d’Aurillac en 2016. Photo d’archives Christian Stavel

« Le théâtre d’objets, c’est une première pour nous », remarque Julien Versange. La compagnie Chicken Street, présente au festival d’Aurillac il y a deux ans, sera à Marcolès, le 15 août, pour présenter ses deux spectacles. Le premier, « Poilu, purée de guerre », est à voir à 15 h 30, place de l’Eglise. Le deuxième, « Le magnifique bon à rien », une création de 2018, sera joué à 18 h 45, place de l’Eglise également. Il s’agit de deux pièces tout public. Chicken Street prendra la route d’Aurillac ensuite, où elle présentera « Le magnifique bon à rien » au festival. 

La compagnie Liquidation totale, pour un spectacle « poétique »

La compagnie Liquidation totale présentera « Deux choses lune », deux marionnettes à taille humaine. Photo d’archives Georges Vergnol

Ils présenteront un spectacle « très poétique », à en croire le co-organisateur du Léz’arts. Les comédiens de la compagnie Liquidation totale joueront « Deux choses lune », une déambulation tout public, mercredi 15 août. Mario et Nénette, deux créatures étranges prennent vie pour s’immiscer joyeusement dans le quotidien des visiteurs et les promener de surprise en surprise. 

La compagnie sera elle aussi au festival d’Aurillac. Elle y présentera « Deux choses lune », mais aussi « Noël autrement, assemblée générale extraordinaire ». 

Lolo Cousin présentera un spectacle « visuel et drôle »

Lolo cousin / La cie Emergente présentera « Déséquilibre passager », un spectacle pour le jeune public. Photo d’archives Pierrick Delobelle

La compagnie jouera « Déséquilibre passager », mercredi 15 août, à 14 h 30 puis à 17 h 15,  place de la Fontaine. Cette création « s’adresse à un très jeune public, commente Julien Versange. C’est très drôle, très visuel et joli ». Le spectacle sera à voir durant le festival d’Aurillac. 

La déambulation de la compagnie Les Marchepieds

La compagnie Les Marchepieds présentera « Plein gaz », un spectacle qui se déplace « point par point ». Photo d’archives Yvette Spinoux

La compagnie Les Marchepieds présentera « Plein gaz » à deux reprises, mercredi 15 août. Les artistes « se déplaceront d’un point à un autre. C’est assez sympa ». Rendez-vous à 16 heures puis à 18 h 15, au stade de foot de la commune, pour ces représentations de théâtre de rue. 

Le Piston errant, le clou du spectacle

La compagnie présentera « Blues O matic expérience », en avant-première du festival d’Aurillac. Photo d’archives Jacques LafayeElle sera dans la programmation officielle, dite du « in »  du festival d’Aurillac, et en avant-première à Marcolès. La compagnie le Piston errant présentera « Blues O matic expérience » dans la soirée de mercredi 15 août. Une représentation inscrite dans le cadre des Préalables du festival aurillacois. Une pièce mêlant théâtre, musique, ou encore effets pyrotechniques. Top départ à 21 h 15, place de l’Eglise. 

Pour plus de renseignements et la programmation complète, direction le site internet du festival.L’entrée est à 1 € symbolique par personne.Restauration possible sur place. 

Source: La montagne – Les compagnies à ne pas manquer au festival Léz'arts de la rue à Marcolès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *