L’histoire de Marcel Souquières, illustrée dans un livre écrit par sa sœur, vient de paraître

Yvette Souquières a sorti un nouveau livre Marcel Souquières, son Algérie 1959-1961 , sur l’histoire de son frère, Marcel Souquières, un soldat envoyé en Algérie.

Une mission en Algérie méconnue

Ce livre retrace l’histoire de Marcel Souquières, simple soldat qui, après avoir fait ses classes au 92 e à Clermont-Ferrand, a été envoyé en Algérie avec pour mission officielle : « maintien de l’ordre et pacification ».

Affecté au sein du 3 e Bataillon de Zouaves, cantonné à Souk-Ahras, il doit assurer la surveillance de la ligne de chemin de fer électrifiée (ligne Morice), qui longe la frontière entre l’Algérie et la Tunisie entre Bône-Tébessa. Ainsi, dans un premier temps, et durant quatre mois, il va escorter les trains de voyageurs et de marchandises, installé dans un wagon blindé.

Photos d’époque

Puis, avec un camarade, il est envoyé quatre mois à Constantine pour y suivre une formation d’opérateur radio-morse. À son retour, il est déployé en qualité d’opérateur radio à Tébessa, où il ne restera que quatre mois, ses quatre camarades soldats ayant disparus tragiquement lors d’un accident. La deuxième année sur le sol algérien, il la passera dans une draisine afin d’effectuer des missions nocturnes de surveillance pour détecter les mines posées sur les rails par les Algériens du FLN, avant le passage du train.

Rentré en France, Marcel Souquières n’a jamais évoqué ce temps passé en Algérie, bien que n’ayant jamais pris part directement au conflit. Mais la mission de surveillance de cette ligne de chemin de fer était importante car elle avait pour conséquence d’empêcher, ou tout du moins, de ralentir le réapprovisionnement d’armes venues de Tunisie. Aujourd’hui, suite aux recherches de sa sœur, il en parle plus aisément.

Le livre d’Yvette Souquières, Marcel Souquières, son Algérie 1959-1961, illustré de nombreux clichés d’époque, est en vente (15 €) auprès de l’auteur. Tél. 04.71.64.78.54.

Source: La montagne – L’histoire de Marcel Souquières, illustrée dans un livre écrit par sa sœur, vient de paraître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *