Le bois est toujours une énergie d’avenir

Marcolès. Une énergie d’avenir. Les propriétaires forestiers, invités par le CRPF et l’AFCC se sont retrouvés à la salle polyvalente, pour une réunion sur le thème du bois énergie. Annick Fabbi, directrice d’Énergie 15 et Isabelle Gibert Pacault, directrice du CRPF, ont eu pour objectif de rétablir quelques vérités sur les infos qui circulent sur le sujet. Les arbres prélevés alimentent en effet les scieries pour environ 55 % (bois d’œuvre) le reste alimente le bois d’industrie, le bois de chauffage en bûches et la plaquette valorisée dans les chaudières automatiques.

La sciure est transformée en granulés ou pelets. Le développement des réseaux de chaleur ne met donc pas en péril la forêt cantalienne, la plaquette produite localement alimente les réseaux de chaleur, elle est également utilisée par les agriculteurs pour la litière.

Les propriétaires forestiers ont ainsi tout intérêt à réaliser des coupes d’amélioration de façon à rajeunir la forêt. Le département compte 31 millions de mètres cubes de bois sur pied, la production annuelle est évaluée à environ un million supplémentaire. Les intervenants ont rappelé les nombreux atouts des chaudières automatiques à bois, une énergie locale, sans rejet de CO2 et moins de particules fines qu’un écobuage. La réunion s’est terminée par la visite du réseau de chaleur de Marcolès qui fonctionne depuis bientôt quinze ans. Le réseau est alimenté par du bois local pour environ 1.000 mètres cubes par an, celui d’Aurillac, c’est 20.000 mètres cubes.

Source: La montagne – Le bois est toujours une énergie d’avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.