Des aides pour améliorer l’habitat

La communauté de communes a lancé un programme d’amélioration de l’habitat. Exemple à M arcolès.

Clément Rouet, conseiller communautaire à la communauté de communes de la Châtaigneraie cantalienne, accompagné de Claudie Montarnal, adjointe de la commune de Marcolès, ont visité une maison récemment réhabilitée par une jeune Marcolésienne, dans le cadre du Programme d’intérêt général à l’amélioration de l’habitat.

Déjà 224 logements réhabilités

Cette maison familiale, inhabitée depuis plus d’une dizaine d’années, nécessitait des travaux importants de remise en état, dont l’isolation. Grâce aux aides financières obtenues de l’Anah, de la communauté de communes et d’Action logement, pour un montant de 39.000  € , cette jeune propriétaire a pu réaliser l’ensemble des travaux envisagés sur une durée de deux ans, chantier qui, sans ce soutien, se serait étalé sur une période beaucoup plus longue. Des travaux effectués par des entreprises locales. En 2021, ce programme a permis de solliciter plus de 2,2 M € d’aides financières dont 137.500  € abondés par la collectivité, permettant de réhabiliter 224 logements occupés principalement par leurs propriétaires. Afin de poursuivre cette dynamique et dans l’attente d’un nouveau dispositif, la Châtaigneraie cantalienne a décidé de poursuivre son programme d’intérêt général pour l’année 2022.

Pour bénéficier de ce dispositif mis en place par la collectivité, des conditions de ressources et un engagement d’occupation du logement pendant au moins 3 ans depuis le 1 er  janvier 2022, sont requis.

Jusqu’à 60 % des travaux HT financés

Les travaux concernent en priorité l’isolation, le chauffage, l’adaptation du logement au handicap ou au vieillissement, la sécurité salubrité ou la remise en état d’un logement dégradé. Les aides financières sont accordées par l’Anah et la communauté de communes, jusqu’à 60 % des travaux HT.

Les travaux doivent être réalisés, fournitures et pose, par des entreprises du bâtiment, choisies par les propriétaires. Pour les travaux d’isolation et de chauffage, le professionnel doit être reconnu garant de l’environnement.

Afin de conseiller et d’accompagner les propriétaires dans leurs projets et leurs démarches, la communauté de communes a confié l’animation et le suivi de cette action à Soliha Cantal, association spécialisée dans l’amélioration de l’habitat privé. Dès l’instant où le propriétaire est éligible, un technicien se rend au domicile pour réaliser une étude globale du logement et conseiller le propriétaire sur les travaux à engager.

Pour tout renseignement, des permanences sont ouvertes dans les Maisons de service. À Maurs, les 2 e et 4 e mardi du mois, de 10 h 30 à midi ; à Saint-Mamet, les 1 er et 3 e jeudi du mois, de 10 h 30 à midi, à la Maison des services ; à Laroquebrou, le 2 e jeudi du mois, de 10 h 30 à midi ; à Montsalvy, le 4 e  jeudi du mois, de 10 h 30 à midi. Contacter Soliha Cantal au 04.71.48.32.00, mail : cantal@soliha.fr 

Source: La montagne – Des aides pour améliorer l’habitat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.