Actualités



Les « Réveillés » fin prêts pour la tournée

La Passion chantée. C’est une tradition, chaque année, lors de la semaine précédant le dimanche des Rameaux, les « Réveillés » sortent à la tombée de la nuit pour aller chanter la Passion, devant chaque porte de toutes les maisons du bourg et des lieux-dits de la commune, ainsi que dans le bourg de Saint-Antoine.

Des préparatifs pour suivre une tradition

Bravant le froid, le vent glacial, les membres du comité d’animation culturelle et les bénévoles se sont réunis tous les soirs de la semaine à la salle polyvalente, où une, deux, parfois trois équipes se constituaient et partaient, accompagnées d’un accordéoniste, perpétrer cette tradition ancestrale.

Les chanteurs étaient attendus, et les habitants étaient ravis de les entendre et de constater que cet usage perdure dans le temps. Et avec les œufs récoltés au cours de ces soirées, les bénévoles se sont retrouvés à la fin de la dernière tournée, pour déguster une délicieuse omelette.

Source: La montagne – Les « Réveillés » fin prêts pour la tournée


Les comptes administratifs 2017 épluchés

Les élus ont voté les comptes administratifs 2017. Les comptes de gestion pour l’exercice 2017 approuvés, le conseil municipal a statué sur les comptes administratifs 2017 présentés par Christian Montin et affectés les résultats.

Budget principal. Excédent de fonctionnement de 214.576 €, déficit d’investissement de 107.938 €.

Budget de l’eau et de l’assainissement. Excédent de fonctionnement de 38.687 € ; excédent d’investissement de 2.334 €. Budget de l’auberge : excédent de fonctionnement de 20.462 € et déficit d’investissement de 20.100 €. Réseau de chaleur : excédent de fonctionnement de 21.340 € et déficit d’investissement de 8.090 €. Budget annexe de l’ensemble du Cassagnol : excédent de fonctionnement de 5.286 € et déficit d’investissement de 40.784 €. Budget annexe du lotissement : déficit de fonctionnement de 45.360 € et déficit d’investissement de 65.729 €.

En bref. Le conseil met à disposition, par convention et à titre gracieux, la licence IV acquise par la commune auprès du comité d’animation culturelle ; les statuts présentés par le président de la communauté de communes de la Châtaigneraie cantalienne ; le montant de l’acquisition de la maison Royer est fixé à 22.500 €, la commune se chargeant des frais de notaire et de la réalisation des diagnostics obligatoires.

Un étoilé Michelin dans la commune

Suite à des restrictions budgétaires et à une révision de son programme d’intervention, le financement par l’Agence de l’eau de l’installation du dégrilleur à l’entrée de la station d’épuration n’est pas encore acquis. Une procédure de cartographie des réseaux d’eau et d’assainissement initiée par la communauté de communes est en cours sur tout le territoire de la Châtaigneraie cantalienne.

Pour finir, le conseil municipal s’est félicité de l’obtention par Renaud Darmanin, chef de l’Auberge de la Tour, d’une étoile au guide Michelin. Une manifestation conviviale sera prochainement organisée.

Source: La montagne – Les comptes administratifs 2017 épluchés


Les portes de la Maison familiale rurale ouvertes

Les portes de la MFR grandes ouvertes. Les visiteurs étaient au rendez-vous pour cette nouvelle édition des portes ouvertes de la Maison familiale rurale, en vue de préparer la rentrée de septembre. Ils ont ainsi pu se renseigner auprès des professeurs sur les différentes formations dispensées par l’établissement mais aussi découvrir les lieux en visitant classes et internat. Pas moins d’une trentaine d’inscriptions ont ainsi été formalisées. Une deuxième journée de portes ouvertes est programmée vendredi 25 mai, de 14 heures à 20 heures.

Source: La montagne – Les portes de la Maison familiale rurale ouvertes



Cyril et Guillaume sont élèves à la Maison familiale et rurale

Deux élèves de la Maison familiale et rurale (MFR) de Marcolès se sont rendus au Salon international de l’agriculture de Paris. Et ils n’en sont pas revenus les mains vides.

Deux primés au Salon de l’agriculture

Cyril Charmes et Guillaume Basset, élèves en classe de Première Bac pro CGEA (conduite et gestion d’entreprise agricole) à la Maison familiale rurale sont allés au Salon de l’agriculture.

Si les deux élèves ont pu découvrir l’immensité de l’événement, ils se sont surtout fait remarquer par leur performance au concours de pointage. Le but de cette épreuve est de noter la qualité de vaches présentées par des agriculteurs, à partir d’une grille de critères et d’avoir « le bon œil », pour repérer la belle bête.

Cyril Charmes, termine 9 e sur 31 participants, en race limousine. Guillaume Basset remporte la première place sur neuf participants en race salers, et se voit récompenser d’une coupe et d’une prime de 400 €.

Leur succès n’est pas le fruit du hasard. Ils le doivent en partie à leur préparation en cours de zootechnie. Dans le cadre de leur formation, les élèves ont abordé le « pointage » en classe, mais aussi participé à des demi-journées sur des exploitations cantaliennes, avec des techniciens en race salers, aubrac et prime-holstein.

Source: La montagne – Cyril et Guillaume sont élèves à la Maison familiale et rurale



Un nouveau bureau pour les aînés ruraux

Un nouveau bureau pour le club des aînés ruraux. Lors de la dernière assemblée générale, André Cambon, alors président du club des aînés ruraux de Marcolès-Saint-Antoine, a annoncé son souhait d’arrêter ses fonctions. Un nouveau bureau a donc été constitué (*).

Chaque premier jeudi du mois, cette nouvelle équipe se réunit pour faire le point sur les activités en cours et à venir. Ainsi pour ce premier semestre, il a été programmé : marche tous les lundis, de 10 heures à midi, au départ de salle polyvalente de Marcolès ; jeux de cartes et de société tous les mardis, à la salle du club, l’après-mid ; repas stockfish à Grand-Vabre samedi 24 mars ; thé dansant à Saint-Antoine samedi 21 avril ; intervention « sécurité routière » vendredi 4 mai à Marcolès ; mini-voyage à Allasac le 1 er juin.

Mercredi 13 juin, aura lieu la journée de la forme à Marcolès, en association avec les clubs de Leynhac, Mourjou, Calvinet et Cassaniouze : pétanque, randonnée, jeux de société et de cartes, et une visite du village. À noter également, pour le second semestre, un projet de voyage sur quatre jours.

(*) Alain Cantournet, président ; Josette Fel, vice-présidente ; Raymond Régis, secrétaire ; Henriette Aymerial, adjointe ; Marcel Lacoste, trésorier ; Michel Lhéritier, adjoint.

Source: La montagne – Un nouveau bureau pour les aînés ruraux


Journée portes ouvertes à la MFR

maison familiale rurale. Samedi 17 mars, la Maison familiale rurale ouvrira ses portes au public de 9 heures à 17 heures. Les visiteurs pourront se renseigner sur les formations délivrées par l’établissement, en rencontrant la direction, les moniteurs et quelques élèves, et découvrir les salles de classes, le réfectoire et l’internat. La journée sera rythmée par des animations. Possibilité de repas sur réservation (13 €) : 04.71.64.72.29.

Source: La montagne – Journée portes ouvertes à la MFR


Une formation autour de la mécanique

Une formation à découvrir. Quatre élèves de seconde ont débuté un apprentissage en maintenance des matériels, option mécanique agricole, en octobre à la Maison familiale rurale de Marcolès.

Le petit nombre de cette première promotion permet de travailler dans des conditions appréciables et de répondre aux besoins de chacun. Outre les activités réalisées sur le plateau technique de mécanique alliant la théorie nécessaire à leur futur métier et les exercices, ces jeunes ont choisi de présenter à l’examen l’activité sauvetage aquatique, à la piscine d’Aurillac, accompagnés de leur formateur d’EPS.

La MFR organise ses portes ouvertes samedi 17 mars de 9 heures à 17 heures et le vendredi 25 mai (14-20 heures).

Source: La montagne – Une formation autour de la mécanique


Week-end de travail pour préparer les Nuits

Week-end de travail pour les Nuits de Marcolès. Le comité d’animation culturelle a accueilli Kamel Guennoun, conteur franco-kabyle, professionnel depuis plus de trente ans. Une rencontre dans le cadre des futures Nuits de Marcolès, qui se dérouleront du 18 au 22 juillet.

Afin de comprendre le synoptique attendu, Kamel, accompagné des membres du comité et de conteurs amateurs, a effectué une visite du village en écoutant anecdotes et histoires, tout en s’imprégnant de l’atmosphère de la cité.

La cité médiévale revisitée en juillet

Et à partir des notes et détails, s’est dévoilé peu à peu le fil conducteur qui emportera les spectateurs dans l’imaginaire des contes à travers la cité médiévale revêtue des accents de la Kabylie.

Source: La montagne – Week-end de travail pour préparer les Nuits