Une nouvelle direction pour la MFR

Marcolès. Une nouvelle direction pour la MFR. La Maison familiale rurale accueille dès la rentrée de septembre son nouveau directeur, Gilles Malvesin. Depuis 2009, Gilles Malvesin occupait le poste de directeur ELVEA Sud Massif Central (Cantal, Puy-de-Dôme, Haute-Loire et Lozère), association qui s’attache à défendre la reconnaissance des associations d’éleveurs bovins au niveau communautaire.

De formation BTS agricole, option agro-alimentaire, obtenu en 1996 à l’ENIL d’Aurillac, Gilles Malvesin a intégré ELVEA en mai 1999 en qualité de technicien et gravi peu à peu les échelons jusqu’à son dernier poste. Aujourd’hui, il se donne un nouveau challenge professionnel en prenant la direction de la MFR. Son expérience dans les domaines du management et de gestion, sa familiarisation de travailler en collaboration étroite avec un conseil d’administration, lui permettront d’appréhender sa carence au niveau éducation.

Mais il sait qu’il peut compter sur le personnel éducatif et administratif de l’établissement pour combler ce manque, les résultats 2019 le prouvent : 100 % de réussite pour les diplômes CFG, BEP CGEA, Bac Pro CGEA et Titre V ; 95 % de réussite pour le DNB et 67 % pour le CAP mécanique. 90 élèves sont inscrits pour la rentrée. Marc Piganiol, président de la MFR, et le conseil d’administration, ont en cours de nombreux projets : entre autres, la finalisation de l’achat du bâtiment de formation, situé à l’entrée de Marcolès, un projet autour de la châtaigne avec un parrainage pour la foire de Morjou, la rénovation des bâtiments de la MFR. Autant de défis que Gilles Malvesin est prêt à relever.

Source: La montagne – Une nouvelle direction pour la MFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *