Adèle Coyo fait une parenthèse musicale

Adèle Coyo fait une parenthèse musicale. C’est au cours d’une petite soirée-concert organisée par Philippe Henry, à Marcolès, qu’Adèle Coyo a, le temps d’une parenthèse musicale, retrouvé ses acolytes du début, pour transporter, une fois encore, son public venu l’écouter. S’accompagnant à la guitare et aux sons insolites émergeant des instruments créés par Philippe, Adèle a interprété quelques chansons de son répertoire, mais également une nouvelle composition tirée de l’album sur lequel elle travaille depuis plus d’un an à Clermont-Ferrand. L’ambiance était feutrée au coin de la cheminée, et très vite, chacun a été emporté dans l’imaginaire d’Adèle à travers sa voix et la douceur de la musique folk, mais aussi des bruits sortis directement des instruments de Philippe tels que le ressac de la mer, le cri du goéland ou encore l’aurore boréale. Adèle et Philippe ont été largement applaudis avant de partager une soupe de potiron avec tous.

Source: La montagne – Adèle Coyo fait une parenthèse musicale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *