Les décisions des élus municipaux

CONSEIL MUNICIPAL. Travaux. Suite à la découverte de réseau sous la façade des futurs sanitaires au parking de l’An 2000, conduisant à une modification structurelle du bâtiment, le conseil municipal a approuvé un avenant sur le lot de démolition gros œuvre. Le Règlement départemental de défense extérieure contre l’incendie (RDDECI) et l’AMF, en collaboration avec Cantal ingénierie et territoires, proposent, par l’intermédiaire d’un groupement de commande à l’échelle intercommunale, d’accompagner les communes qui le souhaitent, de recenser l’ensemble de leurs points d’eau incendie, de notifier leurs modalités de contrôle technique et d’en mesurer la pression et le débit. Le conseil municipal accepte d’adhérer à ce groupement et approuve la convention correspondante qui désigne la communauté de communes de la Châtaigneraie comme coordonnateur. Un arrêté communal régissant la défense extérieure contre l’incendie sur le territoire communal devant être établi au plus tard le 31 décembre 2018.

Site patrimonial remarquable (SPR). Suite aux dernières évolutions législatives, Christian Montin propose aux membres du conseil que la commune s’engage dans la création d’un Site patrimonial remarquable, dispositif qui édicte les règles de protection du patrimoine dans un périmètre établi par la collectivité, avec le concours du service départemental de l’architecture et du patrimoine. Après délibération, les élus décident de mettre à l’étude un SPR et de solliciter une subvention auprès de la DRAC pour la financer.

Personnel communal. Des postes inoccupés à ce jour, suite à des avancements de grade ou des départs, ont été supprimés, permettant en parallèle, l’adoption des ratios d’avancement d’évolution de carrière pour deux agents.

Autres points. La municipalité réfléchit sur l’acquisition d’une parcelle sise à « la Planète » afin de faciliter un éventuel aménagement routier de la voie communale de Labouygues. Les élus confirment leur volonté de poursuivre le transfert à la commune des biens de sections qui perdurent encore sur le territoire. Une décision a d’ailleurs été prise lors du conseil portant sur la vente d’un bien de section à Puniéjouls. Un échange de parcelle avec les propriétaires riverains, nécessaire pour l’aménagement et les travaux de sécurisation du carrefour de La Capelle, a été validé par le conseil municipal.

Source: La montagne – Les décisions des élus municipaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *