Derniers préparatifs des Nuits de Marcolès (Cantal) avant la première, ce mercredi 18 juillet

Quatre soirs de représentation sont prévus. Les Nuits de Marcolès débutent ce mercredi 18 juillet. Avant la première, les bénévoles et professionnels répètent une dernière fois les contes et saynètes, sur le thème de la Kabylie.

Sous le regard attentif du conteur et metteur en scène Kamel Guennoun, les adolescents du village endossent une première fois leur rôle. Pour cette 25e édition des Nuits de Marcolès, ils porteront deux dragons dans les rues. Tous sont bénévoles, comme Louis, 17 ans, en vacances. L’adolescent participe pour la troisième fois aux Nuits. Préparation nuits de Marcolès

Une centaine de bénévoles

Au total, une centaine de bénévoles et professionnels sont mobilisés pour ces quatre soirs de représentations. Parmi eux, des conteurs, des figurants, mais aussi des couturières, des bricoleurs et des cuisiniers. Ici et là, on s’active pour que tout soit en place le jour J. Le conteur Kamel Guennoun veille attentivement au bon déroulement des représentations 

Autour du conteur Kamel Guennoun, les Nuits de Marcolès revêtiront les couleurs de la Kabylie

Cette année, le thème est la Kabylie, une région d’Algérie. Avec les organisateurs et les autres conteurs, Kamel Gannoun a choisi des contes « en résonance avec Marcolès ». Tous se sont réunis à trois reprises ces derniers mois pour réfléchir les représentations. Les deux couturières s’attèlent aux finitions des costumes de la cinquantaine de figurants

Les contes et saynètes qu’ils ont choisis seront proposés dans plusieurs endroits du village. Le public, réparti en quatre groupes pour une meilleure écoute, sera guidé dans les rues. 

Les Nuits de Marcolès aux accents de Kabylie, du 18 au 21 juillet. Rendez-vous à la billetterie, place de la Fontaine à 21 heures. Tarifs de 7 à 15 €. Rens. : www.marcoles-animation.fr ou 06.38.91.06.42. Les places peuvent être achetées sur Internet. 

 

Source: La montagne – Derniers préparatifs des Nuits de Marcolès (Cantal) avant la première, ce mercredi 18 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *