Archives mensuelles : juin 2018

Premier « Instameet » en Châtaigneraie

L’office de tourisme de la Châtaigneraie cantalienne a organisé, à Marcolès, l’un des premiers « Instameet » du Cantal dans le cadre de sa mission d’animation numérique de territoire.

L’objectif est de créer une communauté d’ambassadeurs de la destination sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram. La Petite cité de caractère  accueillait donc, jeudi dernier, le premier « Instameet » (rencontre entre utilisateurs d’Instagram) de la Châtaigneraie. Au cours d’une matinée de découverte de son patrimoine, ses carrierons, ses artisans et producteurs, un groupe composé de professionnels du tourisme (hébergeurs, gestionnaires d’activités…) et de représentants des autres Petites cités de caractère de la Châtaigneraie, s’est initié à la publication de médias sociaux via le réseau Instagram.

Mettre en valeur  les richesses de Marcolès

C’est au cours d’un accueil matinal autour d’un café pris à l’Auberge de la Tour, que les premières photos ont été prises puis rapidement publiées. Une présentation du programme de la matinée ainsi qu’un rappel pratique de l’utilisation de l’application mobile et des fameux mots clés aussi appelés avec l’anglicisme hashtags, ont permis à chacun de bien démarrer cette rencontre. Le groupe a ensuite pu découvrir la saboterie et la forge marcolésiennes avant de partir pour un tour d’horizon des sites emblématiques de la cité. Le patrimoine bâti était à l’honneur pour cette deuxième partie de matinée et notamment les carrierons (ruelles de la cité médiévale) que le groupe a parcourus en quête du meilleur cadrage, de la meilleure prise de vue, avec comme objectif de mettre en valeur le mieux possible les richesses de Marcolès.

 

La forge de #marcoles #imotcc #chataigneraie #chataigneraiecantal #cantal

Munis de smartphones équipés de l’application Instagram, certains participants ont ainsi publié en direct leurs photos et vidéos, en veillant bien à intégrer un texte de présentation et l’incontournable série de « hashtags » (mots clés) s’y rapportant (*).D’autres ont eux opté pour l’utilisation d’appareils photos et publieront leurs clichés après les avoir transféré sur leurs mobiles, et parfois même, après les avoir “sublimé” grâce à l’outil informatique.En partenariat avec l’Auberge de la Tour, l’association Les Esclops, La Guilde commerçante et la municipalité, l’office de tourisme souhaite initier une série de rencontres similaires afin que chacun (professionnels, habitants, et touristes), puisse participer à la notoriété de la Châtaigneraie et des Petites cités de caractère en devenant des ambassadeurs de la destination sur les réseaux sociaux. 

(*) #petitecitedecaratere, #marcolès, #chataigneraiecantalienne…

 

Source: La montagne – Premier « Instameet » en Châtaigneraie

Les dernières décisions des élus municipaux

Dernières décisions du conseil municipal. Le conseil municipal a reçu Joanna Lambert et Julien Versange venus présenter un projet professionnel « la P’tite châtaigne » qui consiste à créer une pépinière du spectacle vivant en Châtaigneraie, via la mise à disposition de locaux, de logement auprès de compagnies pour favoriser la création artistique.

Les objectifs recherchés sont, entres autres, de développer l’activité culturelle en zone rurale, promouvoir le territoire, développer les échanges entre les troupes et la population. Les élus ont donné un accord de principe sous réserve de planification anticipée et d’un conventionnement avec l’association.

Continuer la lecture de Les dernières décisions des élus municipaux 

Zoom sur Focus de la compagnie Kham, ce soir

Sur le plateau, un ordinateur et un micro pour gérer les ambiances sonores, quelques projecteurs à même le sol, le tout en évidence. Focus, le spectacle de la compagnie Kham joue sur un concept scénique où les danseurs assument eux-mêmes la lumière et le son.

Focus est une création sur la mémoire du corps. La danse explore plusieurs langages chorégraphiques, et passe par les différentes techniques que chaque danseur a explorées, jusqu’à faire entrevoir une esthétique singulière, riche des influences de chacun : danses traditionnelles, contemporaines, hip-hop, butô. Elles plongent le public dans un univers singulier forgé par l’individu et ses choix. La compagnie Kham a été créée en 2011 par le chorégraphe Olé Khamchanla.

Il a composé un trio : deux hommes, une femme, un triangle du souvenir au creux des peurs et des fantasmes de chacun. L’être désiré, convoité, approché dans le jeu des lumières, dans la tentative esquissée… La compagnie était notamment présente au festival d’Avignon, l’été dernier, avec cette création.

Rendez-vous. Opéra danse. Aujourd’hui, à 18 h 30 à Marcolès, place de l’Église. Tout public. Spectacle à partir de 8 ans. Accès libre. Durée 45 mn.

Source: La montagne – Zoom sur Focus de la compagnie Kham, ce soir