Les sessions d’accueil d’actifs aident les porteurs de projet à s’installer dans le Cantal

Auto-entrepreneurs, Guillaume et Hélène Mouton-Simonet se sont installés dans le Cantal suite à une session d’accueil d’actifs.

La 23e session d’accueil d’actifs se déroule à Salers

À Marcolès, au lieu-dit La Montagne, un hangar de 600 m â abrite trois jeunes créateurs d’entreprise : deux menuisiers, et une potière. Leur point commun ? Tous trois sont arrivés dans le Cantal suite à la session d’accueil d’actifs de Vic-sur-Cère en octobre 2014.

Guillaume Mouton-Simonet est originaire de l’Aube. Employé dans une menuiserie, il souhaitait depuis longtemps créer son entreprise. S’il confie qu’il avait « déjà lorgné sur le Cantal avant la session », c’est bien l’événement de Vic-sur-Cère qui a ancré son projet à Marcolès. « Avec ma compagne Hélène, on est tombés amoureux du village. »

Une fois installés, il ne faut pas hésiter à se montrer, rappeler qu’on existe, pour continuer à être bien accompagnés

En août 2015, ils s’installent avec leurs trois enfants, et le menuisier loue à la mairie de Marcolès le hangar, ancien bâtiment de stockage de bois réaménagé. Hélène Mouton-Simonet, qui était infographiste à Troyes, effectue de son côté un « changement tous azimuts » de carrière : elle décide de suivre une formation de poterie-céramique. Depuis le mois d’avril, elle installe à son tour son activité dans le hangar marcolésien.

Le couple a ensuite invité Raphaël Grandjean, gérant de la société Au Fil du Bois qui était arrivé dans le Cantal quelques mois avant eux, à rejoindre le local. « Suite à la session, on a gardé des liens avec une dizaine de participants, dont Raphaël. Il y avait une super ambiance, et c’est un événement très bien organisé. Petit conseil cependant aux nouveaux arrivants : une fois installés, il ne faut pas hésiter à se montrer, rappeler qu’on existe, pour continuer à être bien accompagnés. »

La 23e session d’accueil d’actifs se déroule à SalersD’aujourd’hui à vendredi, une vingtaine de porteurs de projet venus de toute la France et de Belgique se retrouvent à Salers. Selon Bruno Faure, président de la communauté de communes du Pays de Salers et président du Conseil départemental du Cantal, ces sessions ont pour but d’accompagner les porteurs de projet, et de leur « donner un discours de vérité sans pour autant les démotiver ».Cette 23e édition verra une nouvelle fois l’intervention d’élus, d’institutions locales et régionales ainsi que des différentes chambres : CCI, Chambre des métiers et de l’artisanat, chambre d’agriculture… Les 22 sessions précédentes ont vu la participation de 400 porteurs de projet, dont un quart est parvenu à s’installer.

Source: La montagne – Les sessions d’accueil d’actifs aident les porteurs de projet à s’installer dans le Cantal

Une réflexion au sujet de « Les sessions d’accueil d’actifs aident les porteurs de projet à s’installer dans le Cantal »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *