Archives mensuelles : août 2017

"Léz'arts" vont s'emparer de la rue à Marcolès

Un village entier, véritable scène à ciel ouvert, accueillera, cette année son 23e rendez-vous consacré aux spectacles vivants. En place : Marcolès est là pour vous en mettre plein les yeux.

Quand « Léz’arts » s’emparent de la rue

Pas question de lézarder, pendant Léz’arts de la rue à Marcolès : le programme de la journée est dense, mais encore faut-il prendre les rues d’assaut pour pouvoir bien apprécier le charme et toute la diversité des propositions artistiques.

« Cette année, ce sont les clowns qui sont particulièrement à l’honneur. Trois seront là, pour faire rire le public », dévoile Julien Versange, vice-président du comité d’animation culturelle de Marcolès, à l’organisation du festival. Parmi eux, la compagnie Dis bonjour à la dame, qui revient sur les « lieux du rire », à Marcolès, après une première visite, en résidence, fin avril. La compagnie avait alors dévoilé sa dernière création Le frigo. Les deux volets de cette création loufoque seront d’ailleurs servis au public marcolésien, ce mardi.

Treize compagnies

Pour sa 23e édition, Lez’Arts de la rue ont fait leur mue. Le programme, déjà, a fait peau neuve. « Hélène Teulade, une jeune graphiste a repensé notre charte graphique et a signé le nouveau flyer de cette édition ». Fini le plan du village, qui faisait office de programme, jugé pas assez clair.

Mais les organisateurs, soucieux de bien accompagner leur public, ont conservé l’idée des parcours dans la ville, pour permettre aux visiteurs de profiter d’un maximum de spectacles. « Il y en aura quatre et deux autres plus spécifiquement réservés au jeune public. En arrivant, les spectateurs pourront emprunter l’un des circuits et choisir de le suivre en entier ou en partie. À eux de choisir, selon leurs goûts, leurs envies », explique Julien Versange.

Le départ de cette 23e édition sera donné mardi à 14 h 15. Treize compagnies donnent rendez-vous au public, sur neuf sites de la petite cité de caractère. Parmi les curiosités et créations à ne pas louper cette année, la compagnie Celestroï, et ses chanteurs haut perchés (sur des échasses !) ne devrait pas laisser le public de marbre.

Avant festival. Rendez-vous ce samedi soir à 21 heures : soirée théâtre avec les Confipotes, à la salle polyvalente (6 euros). Dimanche, à 15 heures : concours de pétanque au stade. Lundi à 19 heures : apéro-grillades à la buvette du comité et moules à la marcolésienne : LA spécialité locale à ne pas louper. A 21 heures, concerts gratuits avec The Clarks Project, Thomas Kahn et un artiste surprise. Bal avec Disco-mobil Fiesta en soirée.

Source: La montagne – "Léz'arts" vont s'emparer de la rue à Marcolès

Critérium de Marcolès : Damien Bonneto (ACV Aurillac) et Paula Patino lauréats

édition de ce Critérium international de Marcolès.

Cadets. 1. Bonneto (ACVA), 40 km en 1 h 15′ ; 2. Mansat (VCP Saint-Flour), m.t. ; 3. Cassan (VC Rodez), à 2′; 4. Chambre (UC Cosne-sur-Loire) ; 5. Di Syvestro (Italie) ; 6. Delzangle (VC Brioude) ; 7. Bolotnikov (VC du Velay) ; 8. Bornes (VC Sansac-Arpajon), tous m.t.

Féminines. 1. Paula Patino (Centre mondial du cyclisme), 40 km en 1 h 16′ ; 2. Rivat-Mas (VC Vaulx-en-Velin) ; 3. Espinola (CM du cyclisme) ; 4. Santoyo (CM du cyclisme).

Source: La montagne – Critérium de Marcolès : Damien Bonneto (ACV Aurillac) et Paula Patino lauréats

Critérium de Marcolès : Bardet s'impose à domicile

Trois ans après avoir inscrit une première fois son nom au palmarès de Marcolès, Romain Bardet a signé une deuxième victoire dans le critérium le plus connu d’Auvergne. A domicile, devant une foule cantalienne acquise à sa cause et à qui il a consacré beaucoup de temps avant la course, le récent troisième du Tour de France a devancé au sprint l’autre chouchou du public, Warren Barguil. Nicolas Roche a complété le podium d’une 20e édition placée sous le signe de la fête. 

— Critérium Marcolès (@CriterMarcoles) 2 août 2017

Source: La montagne – Critérium de Marcolès : Bardet s'impose à domicile

Un peloton huppé à Marcolès

Les forçats de la route du Tour vont investir, ce mercredi soir, la cité de Marcolès pour le 20 e anniversaire du critérium. Avec, excusez du peu, Bardet et Barguil.

Bardet, Coquard, Voeckler, Rolland, Porte ou Geniez sont les six derniers vainqueurs du critérium international de Marcolès en Châtaigneraie. Inscrit au calendrier des douze critériums encore organisés en France, le « Souvenir Lucien-Cantournet » a reçu des coureurs professionnels talentueux. Christopher Froome, venu dans le Cantal faire apprécier son flegme britannique en 2015, Chavanel, Evans, Pantano et Botero (Colombie), Leblanc, Chiappucci et les Cantaliens David Delrieu et Christophe Laborie ont honoré le cyclisme cantalien. Christophe Rinero (1998), Fernando Escartin (1999), Richard Virenque (2000), Didier Rous (2001), Laurent Jalabert (2002), David Moncoutié (2004), Oscar Sevilla (2005), Sandy Casar (2006), Christophe Moreau (2003 et 2007), Romain Feillu (2008), Christophe Le Mevel (2009) et Alexandre Vinokourov (2010) sont les treize premiers vainqueurs, la preuve du succès de l’épreuve chère à la famille Cantournet.

Mercredi soir, le troisième du Tour 2017, Romain Bardet (AG2R La Mondiale), premier à Peyragudes, Warren Barguil (Team Sunwebger), maillots à pois et super-combatif, vainqueur de deux étapes du Tour (Foix et col d’Izoard), seront les hommes forts du jour, en tout cas les plus plébiscités.

Nicolas Roche (BMC Racing), les frères Romain et Brice Feillu et Yoann Offredo (Wanty Groupe Gobert) compléteront le peloton avec les coureurs d’AG2R La Mondiale, Cyril Gautier, Alexis Vuillermoz, Axel Domont et l’Aveyronnais Alexandre Geniez. Avec la succession de Bryan Coquard en jeu !

Continuer la lecture de Un peloton huppé à Marcolès