Le clown frigo sort de résidence à Marcolès

Connu des festivaliers aurillacois, le personnage au nez noir Frigo présentera la suite de ses aventures lors d’une sortie de résidence à Marcolès demain.

Le clown Frigo est paré au décollage

Les habitués du festival de théâtre de rue d’Aurillac l’ont déjà croisé à plusieurs reprises. Frigo, le clown au nez noir « poétiquement incorrect », a atterri pour quelques jours de résidence à Marcolès, d’où il compte bien redécoller ce vendredi à 21 heures. Avec humour et insolence, le personnage, harnaché à son fidèle réfrigérateur, tentera en effet un envol lors de la sortie de résidence du spectacle Frigo, l’Opus 2.

Art de rue et impro

Car le souhait de Frigo, c’est de voler. « On aborde les thèmes de la tentative et de l’espoir », décrit Nicolas Ferré, membre de la compagnie lyonnaise Dis Bonjour à la Dame. Cette création, qui en est à sa neuvième étape de travail, doit impérativement être testée en public pour aboutir. « Frigo joue beaucoup sur l’improvisation que peut déclencher l’art de la rue », décrit le comédien. Chant du coq, cloches de l’église et autres bruits de l’environnement deviennent des éléments du décor sonore, utilisés par le comédien.

L’autre star du spectacle, c’est la musique. Réalisée par Antoine Amigues « façon films muets », à l’aide de sons « vintage », elle fait partie intégrante de la dramaturgie. « Je suis le musicien, mais c’est la musique qui est actrice. Le spectacle reste un solo », précise Antoine Amigues.

La véritable première de ce solo à quatre mains pour réfrigérateur aura lieu le 15 août, à l’occasion du festival de Marcolès Léz’arts de la rue. Un aboutissement qui tient à cœur à Julien Versange, vice-président du comité d’animation culturelle de Marcolès. C’est lui qui a « déniché » Frigo l’été dernier, durant le festival d’Aurillac. « Je suis allé voir jouer la compagnie à Tivoli, et ils m’ont dit qu’ils préparaient une suite. Ils ont accepté de venir faire une étape de travail d’ Opus 2 à Marcolès », sourit le jeune homme. La commune accueillera ainsi sa troisième résidence, après la venue des compagnies Qualité Street puis Alchymère.

À l’issue de la sortie de résidence, jouée place de l’Église, des rafraîchissements seront proposés aux spectateurs. Ils pourront alors échanger avec les membres de la compagnie… à supposer que tout le monde ait bien regagné le plancher des vaches.

Pratique.

Frigo, l’Opus 2 par la compagnie Dis Bonjour à la Dame, ce vendredi 21 avril à 21 heures place de l’Église, à Marcolès. Prix libre.

Source: La montagne – Le clown frigo sort de résidence à Marcolès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *