Une cinquantaine d’enfants était conviée, jeudi midi, à déguster un repas à L’Auberge de la Tour

Le chef de l’Auberge de la Tour, Renaud Darmanin, a fait déguster un repas gastronomique, jeudi midi, à 57 enfants des écoles de Marcolès et de Vitrac.

Petits palais dans un grand restaurant

Une soupe de courge avec sa crème de citrouille et ses éclats de châtaigne. Du poulet fermier accompagné d’un sauté de champignons et de pommes de terre, du cantal et un chou à la chantilly. C’est un menu raffiné et plein de saveurs qui était proposé, jeudi midi, à l’Auberge de la Tour où 57 enfants de 2 à 11 ans étaient conviés.

Un repas à base de produits locaux

Une première pour le chef Renaud Darmanin, fier de « faire découvrir la gastronomie, les produits locaux et de satisfaire les plus jeunes palais ». Et des produits cantaliens, il n’y avait que ça dans les assiettes des petits écoliers. « Les poulets fermiers viennent de la ferme d’Alice, à Ayrens. Ils ont bien voulu jouer le jeu en nous en offrant dix », précise le chef. Quant aux pommes de terre, elles étaient bio, produites dans la Châtaigneraie, et le cantal, lui, issu de la ferme du Bos, à Leynhac. Un point d’honneur pour le chef récompensé d’un nouveau trophée, cette année (*). « Pour la présentation, nous avons choisi de mettre les cèpes et les pommes de terre dans un cornet », explique le chef. Une présentation originale et ludique qui a plu aux enfants.

« C’est l’Amicale des parents d’élèves de Marcolès-Vitrac qui nous a sollicités », poursuit-il. L’occasion de célébrer l’arrivée de Noël dans un cadre différent.

« C’est aussi l’occasion de partager un bon repas avant les vacances de Noël. Nous avons décidé de ne pas offrir un jouet à chaque enfant mais plutôt de leur faire découvrir de nouvelles saveurs. Nous n’avions d’ailleurs pas organisé la semaine du goût cette année », ajoute Chantal Lhéritier, directrice de l’école de Marcolès.

Faire découvrir un « grand restaurant »

« Nous avons décidé d’organiser cette sortie à l’Auberge de la Tour lors de la dernière réunion. Les gérants de l’établissement, également parents d’élèves ont accepté de jouer le jeu. L’idée, c’était de faire découvrir la cuisine de Renaud Darmanin aux enfants, mais aussi de leur montrer ce qu’est un grand restaurant, car beaucoup d’enfants n’ont pas cette chance », pense Nathalie Puech, présidente de l’Amicale des parents d’élèves.

Et des nouvelles saveurs, les enfants ont pu en découvrir. « Je trouve cette soupe très bonne, on sent bien les légumes et les châtaignes, ça fait un goût tout doux », confie Amélie, 7 ans…

(*) Renaud Darmanin a reçu le trophée innovation Rhône-Alpes Auvergne décerné par Gault et Millau au printemps dernier.

Source: La montagne – Une cinquantaine d’enfants était conviée, jeudi midi, à déguster un repas à L’Auberge de la Tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *