L’aménagement du bourg sera financé

Conseil municipal. Le conseil municipal s’est réuni dernièrement et a étudié les dossiers suivants.

Installations photovoltaïques sur les bâtiments communaux. Après présentation par l’opérateur de l’étude de rentabilité de l’opération, de ses caractéristiques techniques et de la proposition tarifaire et forfaitaire établie par ENEDIS (ex ERDF), le conseil municipal approuve les conditions générales de réalisations du projet.

Logements intergénérationnels et sociaux. Le Conseil a décidé de déléguer la maîtrise d’ouvrage de la construction et de la confier à l’organisme spécialisé Polygone. La commune aura en charge la partie « équipements collectifs » (salle commune, jardins collectifs…) et « services » dont disposeront les résidents et pour lesquels elle pourra bénéficier de subventions de l’État et de l’Europe dans le cadre des fonds Leader.

Église Saint Martin. La dernière phase du programme qui devrait débuter dans les prochaines semaines concernera les chapelles Saint-Joseph, de la Vierge, de la Crucifixion et les Fonts Baptismaux, pour un montant de travaux estimé à 31.000 € HT.

Rentrée scolaire. Le conseil approuve le règlement financier du regroupement VitracMarcolèsSaint-Antoine relatif notamment à la participation de chaque commune aux frais liés à l’accompagnement dans la navette et à la facturation de la cantine.

Voirie communale. Considérant que le marché précédent arrive à échéance mais que les besoins d’entretien et de mise à niveau de la voirie communale restent constants, le conseil municipal approuve l’adhésion au groupement de commande proposé par la communauté de communes Cère et Rance pour les années 2017 à 2019, et désigne André Rouquet (titulaire) et Sébastien Robert (suppléant) pour siéger à la commission d’ouverture des plis du groupement.

Diverses. Le conseil municipal prend acte d’un courrier du président du Conseil départemental relatif à la programmation des travaux routiers sur le dernier tronçon MarcolèsL’Enseigne au lieu-dit Mougeac, au printemps 2018.

La commune a été retenue au titre de la programmation FEADER dans le cadre de l’appel à projets « soutien aux opérations d’aménagement et de mise en valeur dans une démarche d’excellence patrimoniale et touristique catégorie 2 : Patrimoine de caractère » et bénéficiera d’un subventionnement important (Europe et État) pour la réalisation de son programme d’aménagement du bourg.

Source: La montagne – L’aménagement du bourg sera financé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *