Le festival Lez’arts de la rue fait appel à la générosité

Le festival Lez’arts de la rue innove pour sa 22e édition. Cette année, les organisateurs ont ouvert une sorte de tirelire sur internet, pour permettre à cette édition 2016 d’être aussi belle que les précédentes.

Le comité d’animation culturelle de Marcolès est bien décidé à vivre avec son temps. Cette année, pour l’organisation du festival Lez’arts de la rue, il a fait le pari du financement participatif en associant, en quelque sorte, le public à l’organisation de ce vrai temps fort de la vie du village.

« Le budget de notre manifestation, comme beaucoup d’autres, est très serré, explique Julien Versange, vice-président du comité d’animation culturelle de Marcolès. Cette année, on s’est dit que si l’on voulait proposer au public le même temps de jeu que les années précédentes, et si on souhaitait accueillir les artistes dans les meilleures conditions, on aurait besoin d’un petit coup de pouce. » En l’occurrence d’un petit clic… Les instigateurs du festival, en contact avec d’autres organisateurs de manifestations de ce type, parlent du financement participatif, via la plateforme en ligne Kisskissbankbank. L’idée leur plaît.

2.000 € comme objectif à atteindre

L’objectif qu’ils se fixent ? Rassembler 2.000 € grâce à cet appel à la générosité organisé sur internet. « Avec cet argent, on souhaite conforter le festival et garantir à tous, une belle affiche. Si on dépasse les 2.000 €, on investira aussi dans une nouvelle scène. Actuellement, c’est la Caba (*) qui nous en prête une. Si l’on a assez d’argent, des amis bricoleurs nous ont proposé de nous en fabriquer une à nous », détaille Julien Versange.

Le comité d’animation a également en tête de développer les produits dérivés autour du festival : tee-shirts, flyers, gobelets, etc. « Dès 5 €, nos « kissbankers » figureront dans les remerciements, parmi nos soutiens. Pour quelques dizaines d’euros, ils auront des « goodies » : de petits cadeaux pour les remercier de leurs gestes. Cela pourra aller de petits gadgets tels que des affiches ou des gobelets sérigraphiés, à des pass pour des soirées lors des Nuits de Marcolès, par exemple… On remerciera tous ceux qui nous aident », dévoile Julien Versange.

Autre soutien, cette année, celui des compagnies, qui sont à l’affiche de cette 22 e édition du festival Lez’arts de la rue. « Elles ont accepté de jouer le jeu et de participer à la promotion de notre manifestation, en en parlant là où se produiront, en faisant voyager nos affiches, aussi, par exemple ». L’idée qui guide les organisateurs étant, finalement, que chacun apporte sa petite pierre au bel édifice qu’est la manifestation Lez’arts de la rue. « Et ça vaut le coup : on réserve encore de très belles surprises au public, cette année, avec des artistes super… », promet Julien Versange.

(*) Communauté d’agglomération du bassin d’Aurillac.

Pour soutenir le festival Lez’arts de la rue, cliquez sur : http://www.kisskissbankbank.com/projects/72231

Source: La montagne – Le festival Lez’arts de la rue fait appel à la générosité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *