La construction de six logements intergénérationnels prévue

Lors du dernier Conseil municipal de Marcolès, les élus ont voté, avec 13 voix pour et une abstention, les prévisions budgétaires 2016.

Budget principal.

En fonctionnement, il s’équilibre en dépenses et recettes à 792.333€. Le conseil municipal a voté la stabilité des taux d’imposition, l’augmentation des bases d’imposition permettant d’assurer une progression régulière des recettes fiscales.

En section d’investissement, le budget s’équilibre en recettes et en dépenses à 1,2 million d’euros. Les principaux postes d’investissements seront la poursuite de la rénovation de l’église (bâti et objets), la voirie communale, la poursuite de l’aménagement du tour de Ville avec le Chemin du Plentou, la mise en accessibilité des bâtiments et des espaces publics et le programme d’aménagement du bourg, dans le cadre de l’appel à projets Feader. Également inscrit au budget 2016, le programme de construction de six logements intergénérationnels et sociaux pour 693.000€ qui, s’il se réalise, sera financé par des subventions et un emprunt dont l’annuité sera remboursée par les loyers. Les autres dépenses sont affectées à divers travaux dans les bâtiments communaux, à l’éclairage public et au remboursement du capital de la dette.

Les taux des impôts locaux maintenus.

Budget eau et assainissement. Il s’équilibre à 132.568€ en section d’exploitation. Les nouvelles dépenses concernent la réfection de l’étanchéité des châteaux d’eau de Mézane et Leygonie ainsi que la mise en place d’un système de télésurveillance du réseau.

Demandes de subventions au titre du Fonds Cantal solidaire. Dans le cadre de ce nouveau programme départemental, le conseil municipal a approuvé, à l’unanimité, une demande d’aide complémentaire à la réfection de l’étanchéité des châteaux d’eau de Mézane et Leygonie. L’opération avait bénéficié d’une aide au titre du FEC 2015 sur un montant de travaux qui a finalement été revu à la hausse suite à l’appel d’offres.

Au titre d’opérations nouvelles, il a été décidé de solliciter l’aide départementale pour la mise en place d’un système de télésurveillance du réseau AEP et en dehors de l’enveloppe allouée aux travaux liés à l’eau et à l’assainissement, pour l’opération d’aménagements de sécurité de l’entrée nord du bourg.

Ensemble du Cassagnol. Le maire a fait un point sur l’état des dépenses et des recettes relatif à l’acquisition et aux travaux d’aménagement de l’ensemble du Cassagnol. Compte tenu des différentes demandes d’installation et des travaux réalisés, l’estimatif des dépenses, établi à 250.000€, va être dépassé et il conviendrait de souscrire un prêt complémentaire de 30.000€ afin de couvrir des dépenses restant à réaliser. Parallèlement, l’installation de deux entreprises (« Le Jardin du Menuisier » de Guillaume Mouton-Simonet et celle de Raphaël Grandjean) dans les locaux est formalisée. L’objectif de financer l’ensemble des dépenses par les loyers et les recettes du photovoltaïque sera atteint.

Source: La montagne – La construction de six logements intergénérationnels prévue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *